11 conseils indispensables pour créer ta carte de visite

11 conseils indispensables pour créer ta carte de visite

Ta carte de visite est l’un de tes principaux outils de communication. Elle est indémodable, car elle fonctionnera toujours et sera utile et demandée. Cette petite et légère carte regroupe les informations principales de ton entreprise et peut être facilement transmise de main en main, déposée dans ton local, dans d’autres boutiques ou ajoutée dans un colis client.

Cependant, pour qu’elle ait un réel impact, ta carte de visite doit être bien conçue. Je vais t’aider à connaître toutes les petites choses à respecter et à éviter pour créer une bonne carte de visite.

1 • Noter les bonnes informations

Ta carte de visite doit transmettre les informations principales et utiles pour ton prospect ou ton client. En la regardant, il doit pouvoir savoir qui tu es, ce que tu fais et comment te contacter. N’oublie pas d’indiquer l’adresse de ton site internet ou de ton profil sur un réseau social, si tu en as un.

2 • Utiliser un format standard (ou presque)

Le format classique est rectangulaire, avec des dimensions de 8,5 cm x 5,4 cm, similaire à une carte bancaire. Ce format est pratique, car il tient dans un porte-monnaie. Évite les formats plus grands, car ils pourraient ne pas rentrer dans les porte-monnaies de tes prospects et clients, et risqueraient d’être égarés. Si tu souhaites une variante, opte plutôt pour un format carré qui tient également dans un porte-monnaie.

3 • Respecter ton identité visuelle

Il est primordial de respecter l’identité visuelle de ton entreprise lors de la création de ta carte de visite. C’est ainsi que tes prospects et clients te reconnaîtront. Imaginons que je fasse une carte de visite noire et rouge avec différentes typographies pour présenter mon activité. Ce serait totalement illogique. En ayant une carte de visite qui respecte l’identité de ton entreprise, tes clients se souviendront de toi et te reconnaîtront plus facilement, quel que soit le support de communication utilisé.

4 • Bien choisir son papier, grammage et pelliculage

Selon que tu possèdes une entreprise écologique ou une entreprise de produits de luxe, tu n’opteras pas pour le même type d’impression pour tes cartes de visite. Une entreprise écologique pourrait choisir du papier recyclé, tandis qu’une entreprise de produits de luxe pourrait préférer un grammage élevé, un pelliculage verni, voire des éléments en relief ou dorés. Imagine l’inverse, tu ne comprendrais pas le choix qui aurait été fait. Tu l’auras compris, le choix de l’impression est tout aussi important que le respect de ta charte graphique, car il influence également ce que tu souhaites transmettre à tes clients ou prospects.

5 • Rester simple

Tu peux jouer avec l’impression en utilisant des éléments en relief ou dorés, mais le visuel en lui-même doit rester simple. Les informations doivent être concises et l’essentiel doit pouvoir être lu du premier coup d’œil. Tu ne crées pas une brochure explicative de ton entreprise, mais une carte de visite.

6 • Rendre la carte de visite utile

Ta carte de visite peut avoir une utilité supplémentaire pour ton client, ce qui la rendra plus ou moins indispensable. Ainsi, il l’aura plus souvent en main et se souviendra davantage de toi. Par exemple, une carte de visite décapsuleur peut être une option intéressante si tu tiens un bar. Plus simplement, tu peux également créer une carte de visite qui fait office de carte de fidélité.

 

Maintenant, passons en revue quelques éléments à éviter :

1 • Utiliser un grammage trop faible

Ta carte de visite doit résister dans le temps. Si tu utilises un grammage trop faible et non pelliculé, elle s’abîmera rapidement : coins cornés, texte effacé, etc.

2 • Surcharger

Ta carte de visite doit être facilement lisible. Il est inutile de remplir de grands blocs de texte. Logo + Nom de l’entreprise ou ton nom et prénom + activité + adresse + e-mail + téléphone + site internet et/ou réseaux sociaux. Reste simple, concis et utile.

3 • Adresses web trop longues

Évite les adresses e-mail à rallonge (j’ai déjà fait cette erreur en utilisant l’adresse justyynphotographie@gmail.com). C’est long, compliqué et décourageant. De même pour les adresses de site internet. Lorsque tu crées un site internet gratuit, l’adresse commence souvent par le nom de ton hébergeur, puis le nom que tu as choisi. Reprenons mon exemple : www.wix.com/website/justyynphotographie, c’est vraiment très long. Dans ce cas, il vaut mieux ne pas mettre le lien du site internet et utiliser un réseau social où le lien est disponible. Sur ta carte de visite, tu pourras simplement indiquer ton ” @” avec le logo du réseau social. Ou bien, utiliser un QR code qui renverra sur ton site internet.

4 • Utiliser le mauvais format colorimétrique

Si tu utilises des couleurs sur ta carte de visite, crée-la au format colorimétrique CMJN, spécifique à l’impression. Si tu utilises le format RVB, tu risques d’avoir des surprises lorsque tu recevras tes visuels, car les couleurs ne seront pas identiques à celles que tu as choisies sur ton écran d’ordinateur.

5 • Ne pas utiliser les gabarits

Dans 99% des cas, tu voudras imprimer ta carte de visite. Il est donc important de récupérer le gabarit d’impression auprès de ton imprimeur (les imprimeurs en ligne les proposent directement sur les pages de chaque produit) afin de créer tes cartes conformément à ce gabarit. Les gabarits incluent les marges de sécurité et de découpe. Sans cela, tu risques d’avoir des informations coupées lors de l’impression si tu places des textes ou des visuels trop près du bord.

 

Voilà, j’espère t’avoir aidée dans la réalisation de tes cartes de visite.

Et si tu souhaites déléguer cette tâche pour gagner du temps et être sûr d’un résultat professionnel, contacte-moi afin que je t’aide à réaliser ce projet 🙌

Créer une image de marque percutante grâce à un reportage photos personnalisé

Créer une image de marque percutante grâce à un reportage photos personnalisé

Lorsque tu es entrepreneuse, que ce soit en tant que solopreneuse ou à la tête d’une grande entreprise, il est essentiel de te démarquer si tu souhaites sortir du lot. Pour cela, divers éléments entrent en jeu, notamment la création d’une image de marque solide, qui repose sur un branding bien défini et une identité visuelle cohérente, percutante et unique.

Dans cette identité visuelle, tu retrouveras le nom de ta marque, le logo et ses déclinaisons, les couleurs utilisées, les typographies, ainsi que les visuels tels que les images, les icônes et les photographies.

Lorsque tu débutes, tu peux utiliser des photographies libres de droits que tu trouves en ligne sur des sites spécifiques. Cependant, si tu veux réellement te démarquer et avoir une image de marque entièrement personnalisée et unique, il est préférable d’avoir des photographies personnalisées qui représentent concrètement ton entreprise et toi-même.

C’est là qu’intervient la réalisation de ce que j’appelle “le reportage métier”.

Qu’est-ce qu’un reportage métier ?

Il se compose de trois parties, trois prestations en une, si tu préfères.

Les photos de ton local (ou de tes locaux)

Elles mettent en avant l’endroit où tu travailles, que ce soit un bureau de 20 m², une boutique de 50 m² ou un atelier de 150 m².

Les photos de portraits (les tiens et ceux de ton équipe si vous travaillez à plusieurs)

Cela permet de mettre des visages sur des noms pour tes prospects, surtout si tu travailles principalement à distance. De plus, lorsque tu as une boutique par exemple, le fait d’avoir vu la personne en photo avant de la rencontrer en vrai crée un sentiment de proximité. On a l’impression de déjà connaître le professionnel qui nous accueille.

Les photos de mise en situation

Ces clichés montrent l’action en cours et créent un certain dynamisme, notamment si tu les partages sur ton site internet ou sur les réseaux sociaux. Ils permettent également de présenter les processus que tu utilises, renforçant ainsi la proximité avec les prospects et les clients.

Ces photographies, comme je l’ai mentionné précédemment, ajoutent de la valeur à ton image de marque, car elles sont uniques et entièrement personnalisées. Elles donnent un aspect plus professionnel à ton entreprise.

Comment bien préparer ton reportage photos ?

Supposons que tu aies déjà contacté ta photographe et signé le devis.

Sache déjà que tu n’es pas obligée de réaliser toutes ces photographies en une seule fois. Tu peux répartir les séances en fonction de tes besoins du moment et de ton budget. Cependant, il peut être avantageux de réaliser le reportage dans son ensemble lors de la même journée. En effet, cela réduira les coûts en termes de déplacements pour la photographe. Si tu choisis de le faire en plusieurs fois, les déplacements seront plus nombreux et le coût global sera probablement plus élevé.

Une fois le devis signé, il est temps de fixer une date (ou plusieurs).

  • Choisis un moment où tu seras disponible pour accueillir la photographe, lui présenter les lieux, l’équipe, tes services et/ou produits.
  • Sélectionne une période sans clients présents sur place afin d’être disponible, de ne pas être interrompue toutes les cinq minutes, et pour que les locaux soient libres pour réaliser les photographies. Dans le cas où des clients doivent être présents pour les mises en situation, n’oublie pas d’obtenir leur autorisation en matière de droit à l’image. Ils doivent être informés que des photos seront prises et de la manière dont elles seront utilisées (site internet, réseaux sociaux, flyers, plaquettes, etc.). Leur accord doit être obtenu par le biais de l’autorisation d’utilisation d’images.

Informe ton équipe :

  • Préviens-les de la venue de la photographe.
  • Informe-les également de la réalisation des photos de portraits, le cas échéant. De la même manière que pour tes clients, les membres de ton équipe doivent être d’accord pour être photographiés et que les clichés soient utilisés à des fins professionnelles et commerciales.
  • Assure-toi que toute l’équipe soit présente le jour J.

Prépare ton local (ou tes locaux) :

Qu’il s’agisse d’un bureau, d’une boutique ou d’un atelier, il est nécessaire de préparer ton espace avant l’arrivée de la photographe :

  • Range les objets superflus : pas de poubelles visibles ou d’éléments encombrants.
  • Assure-toi que les lieux soient propres : nettoie les vitres, le sol, élimine la poussière (tout se voit sur les photographies !).
  • Opte pour une ambiance épurée : retire tout ce qui n’est pas directement lié à ton entreprise (affiches, flyers et cartes de visite d’autres entreprises ou événements, les piles de papier sur les bureaux doivent être enlevées).

Prépare les mises en situation :

Avant l’arrivée de la photographe, détermine ce que tu souhaites mettre en valeur afin de ne pas perdre de temps à réfléchir sur place. Si tu as des doutes, n’hésite pas à en discuter avec ta photographe à l’avance. Cela te permettra de savoir ce que tu dois préparer ou sortir à l’avance, si tu as besoin de la présence d’autres personnes (par exemple, des clients) ou de mettre en marche certaines machines, etc.

Voilà, tu es prête à réaliser un reportage photographique pour ton entreprise ! Avec ces clichés personnalisés et uniques, tu vas créer une image de marque percutante qui te démarquera de tes concurrents.

error: Ce contenu est protégé car il appartient à Azana 😉