5 grosses erreurs à ne pas commettre lorsqu’on lance son entreprise

5 grosses erreurs à ne pas commettre lorsqu’on lance son entreprise

Aujourd’hui je vais te parler des plus grosses erreurs que j’ai pu faire lorsque je me suis lancée en tant que freelance (et un peu après aussi). Et si je t’en parle c’est en espérant que cela puisse t’aider si toi aussi tu souhaites te lancer ou que tu t’es lancé il y a peu de temps.

1 – Ne pas assez me former

Ou tout du moins me former “gratuitement”, c’est à dire en lisant uniquement des contenus gratuits, des articles de blog, des vidéos youtube, etc… Se former est vraiment très important pour apprendre avec du contenu pertinent et complet. Evoluer dans ton entreprise, et ce dans tous les domaines. En effet, quant tu te lances en freelance il n’y a pas que le coeur de ton métier, mais il y a également beaucoup d’autres casquettes à avoir et même si tu en délègues une partie, il est très important de se tenir informer et d’apprendre toujours plus. Que ce soit pour les parties administratives, la relation client, la gestion, l’organisation, le marketing …

Alors oui, ce sont des investissements financiers car les formations complètes sont généralement payantes, mais tu gagneras un temps énorme comparer au fait de faire tes petites recherches à droite et à gauche par toi-même.

2 – Rester dans ma bulle

Ce que j’entend par là c’est le “non contact” avec d’autres freelances. Qu’ils soient du même secteur d’activité que toi ou pas du tout, il est important et surtout encourageant d’échanger avec d’autres freelances qui comprendront ce que tu vis, qui comprendront ce qu’est la vie d’un freelance et tout ce qui tourne autour. Et d’autant plus si le soutient de tes proches n’est pas présent (ou très peu).

Le fait d’échanger avec d’autres freelances va te permettre de te booster dans tes coups de mou, te permettre d’apprendre, te permettre de te motiver…

Pour ma part, cela fait peu de temps que j’échange réellement avec d’autres freelances et ça a vraiment changé la donne, j’aurais dû commencer dès le début !

3 – Garder un plan B

Quand je me suis lancée en tant que photographe j’ai continué à travailler en tant que salariée. Jusqu’ici pourquoi pas au tout début. Mais ensuite, même lorsque je m’étais dis que je voulais vivre de mon entreprise, je me disais toujours “de toutes façon, si jamais ça marche pas je pourrai re-travailler en tant que salariée”. Et j’ai fais ça bien trop longtemps également. Dès qu’il y avait un creux je m’empressais de trouver un mi-temps en salariat. Sauf que ce temps que je passais dans une entreprise qui n’était pas la mienne bouffait mon énergie pour travailler pour moi, je faisais donc encore moins et il était difficile de relancer mon activité.

Le problème lorsque l’on garde un plan B, c’est que notre énergie n’est pas à 100% dans le plan A, et forcément ça marche moins bien. Depuis que j’ai décidé clairement que c’était STOP le salariat et que ce serait mon entreprise et rien d’autre, c’est tellement mieux. Je pensais être à fond dans mon entreprise et en fait, après coup je me suis aperçu que non, et que c’est maintenant que je suis à fond, vraiment !

4 – Vouloir tout faire toute seule

Et là je parle principalement de la partie visuelle. La création du logo … En fait, pour tout dire, j’avais pondu un logo à l’arrache avec le nom de mon entreprise et c’est tout. Aucune recherche de l’identité visuelle donc aucune image de marque personnalisée. Je partageais uniquement mes photos sur instagram, j’avais un site fais par moi-même sans vraiment de cohérence. Je n’avais pas de couleurs définies, pas de typographies, pas d’univers graphique.

Et ma phrase “fétiche” était “oui mais faut que je trouve des clients pour gagner de l’argent avant de pouvoir payer des prestataires”. Mon dieu quelle erreur ! Au final, j’ai perdu du temps, j’ai perdu des prospects et donc des clients, et donc du chiffre d’affaires. Si j’avais su investir un minimum j’aurais eu une identité construite, un prestataire qui m’aurait expliqué pourquoi c’était important, comment l’utiliser, et j’aurais très fort probablement augmenter mon nombre de prestations et mon chiffre d’affaires bien plus rapidement.

5 – Ceci est un bonus … j’ai mal déclaré mes impôts, et ce pendant 5 ans … 🤭

Oui oui, 5 ans de mauvaise déclaration ! Bon ça va, en soi ça ne m’a pas valu de supplément à payer ou quoique ce soit à la révision de tout cela. Mais si j’avais fais de plus gros chiffre d’affaires ça aurait pu être bien plus grave lorsque j’ai fais cette révision avec le centre des impôts.

Bon il faut dire que les impôts de base c’est déjà pas tout simple, et en tant que micro, il faut remplir un formulaire supplémentaire avec encore des cases à droite et gauche, et perso c’est clairement pas ma tasse de thé. Alors si toi aussi ça te fait peur ou que t’y comprends rien, je t’invite à aller voir le post Insta de Mathilde, de “La tanière des freelances”, qui résume en quelques slides comment bien déclarer ces impôts en freelance. Et franchement quand j’ai vu son post il y a quelques jours je me suis dis “qu’est ce que j’aurais aimé avoir ces infos quand je me suis lancée ! 🤩”
Son post —> Déclaration d’impôts, tuto et astuces

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui.

J’espère que cet article t’auras été utile 🙂

Le bilan trimestriel (Janv. Fev. Mars 2021)

Le bilan trimestriel (Janv. Fev. Mars 2021)

Hello,

Ce (nouveau) blog, débutant en ce début avril, le premier article est consacré à un check-up/débrief’ du premier trimestre de cette année.

En quoi consiste ce check-up ?

T’apporter des infos sur ce qu’il s’est passé pendant ces 3 premiers mois, un peu tous les plans (financier, projets, formations suivies, nouveautés …). Il me permet également de te parler des projets et objectifs à venir.

1 – Le premier trimestre 2021

A – Le plan financier

Sur ce plan, je suis semi-satisfaite.
En fin d’année 2020 je me suis créée un objectif annuel que j’ai divisé en objectifs trimestriels. Ces objectifs trimestriels ne sont pas à part égale car j’ai une partie de mon travail qui s’effectue en saisonnier (reportage de mariages), j’ai donc adapté la répartition de mes trimestres en fonction de cela et ce premier trimestre est le plus petit puisqu’il représente 12% de mon objectif annuel.
À savoir également que l’objectif annuel que je me suis fixée n’a aucun lien avec l’année 2020 étant donné que j’ai fais une tout petite année (quand déjà 7 mariages ne se font pas à cause du Covid, autant dire que le CA annuel diminue forcément considérablement, j’avais d’ailleurs eu une perte de 68% par rapport à 2019).
Et donc, en ce premier trimestre j’ai atteint mon objectif de
65% soit 8% de l’objectif annuel. Je n’ai donc pas atteint mon objectif mais pour autant je suis tout de même satisfaite car j’ai une augmentation de 160% par rapport au 1er trimestre 2020.
Et sachant que le confinement avait débuté seulement mi-mars, clairement le Covid n’avais pas encore vraiment d’impact sur mon CA à ce moment là.

Alors je me dis que pour un objectif vu à la hausse, avec le lancement d’une nouvelle activité (le graphisme), c’est plutôt cool, et puis, nous sommes qu’en début d’année et je suis plutôt confiante pour la suite 💪

B – Les nouveautés

En ce début d’année il y a eu pas mal de nouveautés qui se sont mises en place, et qui ont même évolué en cours de temps pour certaines.

→ La division de mon entreprise

En fin d’année 2020 j’avais changé le nom de mon entreprise.
Si tu me connais depuis peu tu n’as surement pas eu connaissance de ce changement. En fait, depuis mon lancement en 2015 mon entreprise s’est appelée « Justyyn Photographie » puis « Justyyn ». Et j’en ai eu marre de ce nom, je voulais changer et c’est donc en octobre 2020 que je l’ai modifié en « Azana ».
Maiiiis, il s’avère qu’après avoir revu mon positionnement plus en détail, j’ai 2 cibles de clientèle et il me fallait les différencier l’une de l’autre.
Pour que tu comprennes un peu mieux, d’un côté j’aide les free-lances, artistes et artisans à améliorer leur image de marque en construisant une identité visuelle cohérente et percutante, et en réalisant des reportages photographiques « métiers ».
De l’autre côté, j’accompagne les couples, heureux et amoureux 🥰 à imaginer, créer et immortaliser leurs projets, plus particulièrement leurs mariages avec la création de papeterie et la réalisation de reportage photographique du jour J.
Donc en effet, rien à voir l’un avec l’autre.
C’est pour cela que Azana s’est divisé pour être depuis très récemment « Azana » d’un côté et « Azana Weddings » de l’autre 😌

Qu’à entrainé cette division ?

→ La création de 2 nouveaux sites internet

Le premier est terminé, tu es d’ailleurs actuellement dessus ! Ce site est donc consacré à Azana.
Quant au 2ème, il est en cours de création, il devrait être terminé au cours du mois d’Avril et il sera consacré exclusivement à Azana Weddings.

→ La création de 2 blogs

Et bien oui, qui dit 2 sites internet pour 2 univers dit 2 blogs également. Tu es en train de lire un article sur le blog Azana, et le site internet Azana Weddings aura également son propre blog 😌

→ La création d’un second compte Instagram

Ma page IG actuelle, @azana.justine, reste active est sera dès à présent consacré à l’univers Azana. J’ai récemment créé une 2ème page @azana.weddings, qui comme tu l’auras compris est consacrée uniquement à l’univers Azana Weddings

→ La mise en place de 2 newsletters

Allé, dans la continuité de tous mes doubles, la newsletter le sera elle aussi.
Donc si tu t’inscris à la newsletter Azana tu recevras des actualités d’un univers de freelance, des aides, conseils, ressources … pour t’aider dans la construction et/ou le développement de ton entreprise.
Et la newsletter Azana Weddings, sur laquelle il sera possible de s’inscrire dans très peu de temps  via, entre autres, Instagram, te permettra de recevoir des astuces, conseils et ressources sur l’univers du mariage, des shootings couples/famille, de la création de papeterie personnelle (mariage, naissance etc…)

INFOS COMPLÉMENTAIRES

Au sujet des blogs et des newsletters, j’ai décidé de publié à la fréquent de 1 semaine sur 2.
Du côté Azana il y aura 1 article de blog, la semaine suivante une newsletter, puis un article, une newsletter … Et cela va se passer de la même manière du côté de Azana Weddings mais en inversé.
En résumé, une semaine il y aura un article de blog Azana et une newsletter Azana Weddings, et l’autre semaine il y aura un article Azana Weddings et une newsletter Azana. Cela me permet de répartir les contenus mais également de ne pas surchargé tes lectures. Si par exemple tu es abonné à Azana, tu auras un contenu complet chaque semaine (1 article ou 1 newsletter) et non 2 contenus sur une semaine et rien la semaine suivante

C – Les formations

En début d’année, je me suis fixée pour objectif de suivre plusieurs formations afin d’apprendre encore plus, d’apporter de la valeur à mon entreprise etc… mais aussi parce que j’en avais envie.

D’ailleurs je m’étais fais une petite liste de quelques formations que j’avais vraiment envie de faire dans l’année :
– Illustrator sur Skilleos (19,90€ / mois pour accès à toute la plateforme de formations)
– Objectif : Aller au bout des choses de I don’t think I feel (19,20€)
– Produire du contenu avec qualité et régularité de I don’t think I feel (750€)
– Pinterest Lemonade de Le citron rose (397€)

Au final ce début d’année en a décidé autrement pour moi et que pour le meilleurs puisque j’ai, à ce jour, acheté 16 formations pour un montant total de 380,02€ + l’inscription à Skilleos à 19,90€ par mois + l’inscription au Member Ship de I don’t think I feel à 39,90€ par mois.

Revenons sur les 16 formations à 380,02€, et non non je n’ai pas oublié un chiffre, et oui oui ce sont de vrais formations complètes.

En reprenant dans l’ordre : 

→ Illustrator via la plateforme Skilleos

Ce logiciel est un des logiciels de la suite Adobe pour la création de visuels vectoriels. Important dans le cadre de mon activité de graphiste, j’avais clairement besoin de suivre une formation car il est très complexe et comprend un million de fonctionnalités dont je ne soupçonnais pas l’existence avant de suivre cette formation. Et donc je me suis inscrite à la plateforme Skilleos, qui me coûte 19,90€ par mois, sans engagement, ce qui me permet de suivre les formations que je souhaite sur la plateforme (qui en comprend vraiment beaucoup et de tout type, autant professionnelle que personnelle)

→ Le Bundle de Geneviève Gauvin

Cette entrepreneuse canadienne a créé son 2ème Bundle (le 1er étant en 2020 mais à ce moment là je ne la connaissais pas encore, malheureusement). En fait, il s’agissait tout d’abord d’une semaine nommé « Ka Ching » qui permettait de suivre 14 minis formations de 14 entrepreneurs différents et ce gratuitement ! A la suite de cette semaine, elle a proposé le Bundle qui était en fait une sorte de panier dans lequel chacun de ces 14 entrepreneurs avaient déposé une de leur formation + 1 de Geneviève elle-même au tarif de 187$CA au lieu de 4700$CA, autrement dit 133€ au lieu de presque 3200€, soit 96% de remise ! Et franchement c’est de la tuerie !

→ Le MemberShip de I don’t think I feel

En février, Julia et Julie ont lancé leur MemberShip consacré à la création, organisation, gestion de produits digitaux, je n’ai pas pu me retenir et j’ai craqué ! Il faut dire que tous leurs contenus, qu’ils soient gratuits ou payants, sont justes extras, très professionnels et d’une qualité assez exceptionnelle. Leur MemberShip a un coût de 39,90€ par mois et c’est vraiment très très correct au vu du contenu qu’elles transmettent chaque mois.

→ Pinterest Lemonade de Le citron rose

Une formation qui me fait de l’œil depuis plusieurs mois, et il s’avère que Coralie faisait une remise de 150€ avant augmentation du tarif. En effet, elle a ajouté des modules et 600€ de bonus, alors que sa formation était normalement au tarif de 397€. Autant te dire, que 150€ en moins avant augmentation ça valait vraiment le coup de l’acheter maintenant. J’ai alors craqué dernièrement pour cette formation qui t’apprend comment utiliser correctement Pinterest pour booster ton business. Bon c’est vraiment un résumé ultra court de ce que représente la formation complète. Je ne l’ai pas encore commencé car j’ai déjà pas mal d’autres formations et projets en cours, mais maintenant que je l’ai je peux la suivre quand j’en ai envie, donc que je commence demain ou dans 2 mois, au moins je l’ai 😌

Me voilà paré pour 2021 avec toutes ces formations. Je vais les faire dans l’ordre de mes besoins, mise à part le MemberShip que j’essaye de suivre au fil des mois.

2 – Les projets à venir

Bon, il s’avère que nous commençons ce 2ème trimestre avec un nouveau confinement. Enfin, “confinement”. Oui entre guillemets car par rapport aux précédents celui-ci est quand même bien plus léger, il faut bien se l’avouer.
Mais celui-ci bloc déjà quelques projets puisque j’avais plusieurs shootings photos de prévus et bien sûr ils doivent être décalés (pour l’un d’entre eux, ce sera la 3ème fois que nous devons le décaler…), ainsi que 2 rdv clients donc un qui nécessite une rencontre, donc qui ne peut être réalisé par téléphone. 
Je réutiliserai ce temps à bon escient, en m’avançant sur mes contenus et mes autres projets 😌

• Je vais terminer mon site internet pour Azana Weddings afin de le lancer le plus rapidement possible (d’ici fin Avril maxi il doit être en ligne)

• J’ai également un projet de graphisme pour un particulier à terminer, il s’agit de réaliser une illustration pour le capot d’une voiture dont l’univers doit être « Élégant / Féminin / Rock’n’Roll » et avec pour thème de touche de couleur, le vert. Le projet est déjà bien avancé et devrait également être terminé dans le courant du mois. Malheureusement la cliente devra attendre le mois de mai pour le finaliser complètement (imprimeur à plus de 10km d’ici, donc pour la pose du visuel il faudra être patiente 🤷‍♀️)

• Je prépare également pas mal de freebies à te donner au fil des semaines qui arrivent et j’ai également pour projet de créer 2 “petites” formations d’ici la fin d’année 🤗 Tu comprends donc pourquoi le MemberShip de I don’t think I feel est arrivé au bon moment et que je me suis inscrite immédiatement à sa sortie.

Je suis ultra motivée pour ce 2ème trimestre qui s’annonce chargé mais que pour du positif et de beaux projets ! 🤗

error: Ce contenu est protégé car il appartient à Azana 😉