Les outils que j’utilise dans mon processus de création de contenus

Les outils que j’utilise dans mon processus de création de contenus

Et si on parlait de l’organisation de ma création de contenus ?

Dans cet article je vais te donner les 5 outils qui me servent pour toute ma création de contenus.

De la réflexion à la publication, en passant par la rédaction et la création de visuel.

1 • xMind

En premier lieu je te parle de cet outil car c’est le premier que j’utilise. Il ne me sert pas à chaque fois que je créé du contenus, mais disons que c’est celui qui est au début de la chaine de production de contenus.

Cet outil me permet de trouver et noter toutes mes idées sous forme de Mindmapping.

 

2 • Notion

Une fois que j’ai noté mes idées à peu près classées par catégorie, je vais venir les noter dans mon espace de contenus sur Notion. Ici je les classe en fonction du type de contenus (Insta, Blog, Newsletter…)

Notion va également me servir à rédiger, sous forme de brouillons, mes divers contenus. Cela me permet de tout conserver dans un seul endroit. Ça me permet également de faire du batching facilement.

ℹ️ Si tu souhaites savoir utiliser Notion de manière efficace pour qu’il devienne, à toi aussi, ton assistant personnel / ton deuxième cerveau, je conseille de suivre la formation “Structurer son cerveau avec Notion” de Julia et Julie

 

3 • Canva

Pour tout contenus qui va nécessiter la création d’un visuel, je vais utiliser Canva pour les créer. Rapide, facile et efficace, je gagne un temps monstrueux à utiliser cet outil.

De plus, je me suis créer des templates des visuels que je suis à même de réutiliser couramment (ex : “nouvel article de blog” sur Insta). Cet outils est vraiment une mine d’or, surtout qu’il est en perpétuel évolution avec toujours plus de fonctionnalités complètement dingues.

ℹ️ Si tu souhaites apprendre à maitriser Canva sur le bout des doigts afin de gagner du temps sur la création de tes supports de communication, et de créer des visuels qui sortent du lot, j’ai créé une formation pour ça 🤗 C’est ma formation CanvAzana 🙌

 

4 • Onlypult

Maintenant que j’ai rédigé et préparé mes visuels, je vais programmer mes contenus. Et en ce qui concerne la programmation, j’utilise le logiciel Onlypult. Avec, tu peux même programmer des storys. Je ne m’en sers pas souvent, mais quand je suis en congés par exemple, c’est assez pratique pour prévenir que je le suis sans avoir à me connecter sur Insta 😇

Il faut sortir un petit billet pour l’utiliser mais j’aime vraiment cet outil qui est pratique, facile à utiliser, qui dispose de nombreuses fonctionnalités, et qui permet d’ajouter plusieurs comptes de réseaux sociaux (Jusqu’à 5 dans la première formule), de quoi gérer tous tes réseaux en même temps 🙌

ℹ️ -10% de réduction sur ton premier abonnement en cliquant sur mon lien 👉 Remise Onlypult

 

5 • Mailerlite

Et concernant la programmation des newsletters, j’utilise tout simplement mon outil de gestion des newsletter, j’ai nommé Mailerlite. J’avoue que depuis que je l’ai découvert je ne m’en lasse pas. Cet outil est relativement simple d’utilisation, efficace et intuitif bien qu’il soit en anglais. Les fonctionnalités de la version gratuite sont largement suffisantes quand on débute, puis ensuite les tarifs sont progressifs au nombre d’abonnés.

 

Voilà, pour les outils que j’utilise pour mes contenus.

Je n’ai pas parlé des articles de blog, mais le schéma est le même, à la différence que je programme directement depuis mon site (sous WordPress).

7 astuces pour être plus productive dans ton quotidien d’entrepreneure

7 astuces pour être plus productive dans ton quotidien d’entrepreneure

Si tu es une entrepreneuse et que tu as du mal à être productive au quotidien, tu n’es pas seule. La procrastination et le sentiment de ne pas avoir accompli grand-chose à la fin de la journée peuvent être décourageants. Dans cet article, je vais te donner 7 conseils faciles à mettre en place et vraiment efficaces pour booster ta productivité. Ces astuces ont fait leurs preuves pour moi, et j’espère qu’elles t’aideront aussi.

Utilise le batching pour regrouper les tâches similaires

Le batching consiste à regrouper les tâches du même type au même moment. Par exemple, si tu as des e-mails à envoyer, prends un moment spécifique pour les traiter un par un. De même, si tu dois préparer des posts Instagram, consacre une plage horaire hebdomadaire pour les créer tous d’un seul coup. En travaillant par blocs de temps, tu permettras à ton cerveau de se concentrer sur une seule tâche à la fois, ce qui favorisera ta concentration.

Prépare tes semaines à l’avance pour une meilleure organisation

Prends l’habitude de planifier ta semaine à l’avance. Par exemple, chaque vendredi en fin de journée, ouvre ton agenda et organise ta semaine suivante. Commence par noter tous tes rendez-vous, puis répartis tes blocs de temps en fonction des projets et des objectifs que tu dois réaliser. Prévoir du temps administratif en début de semaine peut t’aider à démarrer en douceur. Assure-toi également de laisser une demi-journée vide dans ton planning pour faire face aux imprévus.

Ne te stress pas si les choses changent

En tant qu’entrepreneuse, tu as la liberté de choisir ton emploi du temps. Alors ne te blâme pas si tu n’es pas motivée à travailler sur une tâche prévue. Tu peux toujours déplacer tes blocs de temps, tant que tu atteins tes objectifs et que tu respectes tes engagements envers tes clients. Si tu te sens plus inspirée pour travailler sur un projet client plutôt que de créer du contenu, suis ton intuition. La motivation joue un rôle important dans la productivité.

Apprends à connaître ton corps et ses fluctuations

En tant que femme, tu sais que tu traverses différentes phases au cours du mois, et certaines peuvent affecter ta motivation et ton niveau d’énergie. Il est essentiel de prendre conscience de ces variations pour mieux les gérer. Prends le temps d’observer ton humeur, ta motivation et ton énergie chaque jour pendant au moins trois mois. Cela te permettra d’identifier les moments où tu es le plus motivée et active, ainsi que les périodes où tu as besoin de ralentir. En fonction de ces observations, organise tes mois et tes semaines en tenant compte de ces fluctuations.

Découvre ton rythme optimal

En plus d’observer les variations mensuelles, il est également important de connaître ton rythme quotidien. Quand es-tu le plus productive ? Le matin, pendant les horaires de travail classiques, en fin de journée ou même tard le soir ? Apprends à identifier tes moments de productivité maximale et organise tes journées en conséquence. Bien sûr, les rendez-vous et les obligations peuvent influencer ton emploi du temps, mais si possible, travaille aux moments qui te conviennent le mieux.

Met en place des processus pour gagner du temps

Pour les tâches répétitives, je te recommande de mettre en place des processus qui te permettent de gagner du temps. Note ces processus quelque part, de sorte que tu puisses les consulter facilement. De cette façon, tu n’auras pas à te souvenir de chaque détail à chaque fois. Par exemple, si tu es graphiste, crée des processus pour chaque étape de la création d’une identité visuelle, du contrat à la livraison finale. Ainsi, tu gagneras en efficacité et pourras même déléguer certaines tâches si nécessaire.

Utilise l’automatisation et la programmation

Pour soulager ton cerveau et économiser du temps, utilise des outils d’automatisation et de programmation. Ils te permettront d’accomplir certaines actions de manière plus efficace. Voici quelques outils qui pourraient t’être utiles :

  • Onlypult : pour programmer tes posts sur les réseaux sociaux ;
  • Canva : pour créer des visuels attrayants ;
  • Spark : pour gérer tes e-mails ;
  • Mailerlite : pour la gestion des newsletters et l’envoi automatique de tes freebies ;
  • Notion : pour t’organiser au quotidien ;
  • Freebe : pour faciliter la comptabilité ;
  • Cal : pour la gestion de tes rendez-vous ;
  • Tally : Création de questionnaire en ligne

Ces outils te permettront de gagner du temps et de te concentrer sur des tâches plus importantes.

En conclusion, en mettant en pratique ces sept astuces, tu pourras augmenter ta productivité en tant qu’entrepreneuse. En utilisant le batching, en planifiant tes semaines à l’avance, en adaptant ton emploi du temps en fonction de ton rythme et de ton corps, en mettant en place des processus efficaces, et en utilisant des outils d’automatisation, tu pourras optimiser ton temps et atteindre tes objectifs plus facilement. N’oublie pas que la productivité est personnelle, et qu’il est important de trouver ce qui fonctionne le mieux pour toi. Alors, mets ces astuces en pratique et deviens une entrepreneuse plus productive et épanouie !

Comment optimiser ton compte Instagram ?

Comment optimiser ton compte Instagram ?

Avoir un compte Instagram pour ton entreprise, c’est une excellente idée. Cela peut t’aider à trouver de nouveaux clients, notamment si ta clientèle cible est présente sur Instagram. Cependant, il est primordial que ton compte Instagram reflète ton professionnalisme, inspire confiance et attire l’attention de tes clients potentiels. Dans le cas contraire, tu risques de perdre de nombreux clients qui passeront devant ton compte sans y prêter attention et qui ne reviendront probablement pas de sitôt.

Pour optimiser ton compte Instagram et attirer les utilisateurs à s’abonner et interagir avec toi, voici quatre astuces simples à mettre en pratique :

1. Choisis une photo de profil professionnelle

Le choix de ta photo de profil est crucial. Évite les selfies qui donnent un aspect trop personnel. Opte plutôt pour une photo qui reflète ton professionnalisme. Tu peux également la personnaliser en utilisant des outils tels que Canva, qui te permettront d’ajouter une touche de ton univers visuel et de te faire facilement reconnaître. Assure-toi d’utiliser une photo portrait où ton visage est clairement visible, plutôt qu’une silhouette de loin.

2. Mets en avant tes stories à la une

Inutile d’en avoir une multitude. Sélectionne plutôt de 3 à 5 types de stories à la une qui seront suffisantes pour présenter ton activité. Voici quelques idées :

  • Te présenter
  • Présenter tes offres/produits
  • Partager des témoignages clients
  • Créer une foire aux questions

Assure-toi que tes stories à la une soient visuellement cohérentes avec ton univers visuel. Garde également en tête que les petites bulles de stories doivent suivre cette cohérence.

3. Priorise l’interaction avec ta communauté

L’interaction est essentielle pour développer ta présence sur Instagram. Réponds à tous les messages privés et commentaires que tu reçois. Évite les simples smileys et prends le temps de fournir de vraies réponses en utilisant une structure grammaticale correcte. Prends également l’initiative d’interagir avec les autres utilisateurs. Consacre 15 à 20 minutes par jour à visiter les comptes de potentiels clients et engage-toi avec leur contenu. Ne te contente pas de mettre un simple “j’aime”, mais commente de manière pertinente en t’intéressant réellement à la personne et à son contenu.

4. Crée un univers visuel défini et cohérent

L’univers visuel de ton compte Instagram joue un rôle crucial dans la perception que les utilisateurs ont de ta marque. En définissant un univers visuel cohérent, tu pourras créer une image forte et pertinente pour ton entreprise. Utilise cet univers visuel de manière cohérente dans tous les aspects de ton compte Instagram :

  • Tes publications
  • Ta photo de profil personnalisée
  • Tes stories à la une, y compris les petites bulles
  • Tes stories quotidiennes personnalisées
  • Ta page de liens personnalisée

L’utilisation cohérente de ton univers visuel renforcera la fiabilité de ton compte et donnera une impression de professionnalisme. De plus, cela te permettra de te démarquer et d’être facilement reconnaissable lorsque tu publies du contenu en story ou sur ton fil d’actualité.

Maintenant que tu as découvert ces astuces pour optimiser ton compte Instagram professionnel, à toi de jouer ! Si tu souhaites aller encore plus loin et donner une image encore plus professionnelle à ton entreprise, n’hésite pas à me contacter. Ensemble, nous pourrons discuter des solutions à mettre en place pour faire évoluer ton image.

Qu’est ce que le positionnement en marketing ?

Qu’est ce que le positionnement en marketing ?

En tant qu’entrepreneuse, il est essentiel de parler du marketing et du positionnement, même si je ne suis pas la plus grande experte dans ces domaines. Si tu veux créer une identité visuelle forte pour ton entreprise, une identité qui ait un impact positif et qui soit en cohérence avec tes produits, alors tu dois avoir un positionnement clair.

Le positionnement comporte deux aspects :

  1. L’image que ton entreprise projette auprès des consommatrices par rapport à tes concurrents. Tu n’as pas le contrôle total sur cette image, car elle est déterminée par le marché et les consommatrices.
  2. L’image que tu souhaites que les consommatrices perçoivent. Ici, c’est toi qui choisit comment tu veux être perçue. Il s’agit donc de ton positionnement souhaité. C’est une décision stratégique qui aura un impact sur de nombreuses décisions futures au sein de ton entreprise.

Le positionnement que tu choisis te permettra ensuite d’être cohérente dans tes choix de prix, de canaux de distribution et de communication.

Comme tu l’as sûrement compris, lorsque l’image que tu souhaites que les consommatrices perçoivent correspond à celle réellement perçue par elles, c’est que tu as réussi à communiquer et à transmettre ton positionnement souhaité.

Les caractéristiques d’un bon positionnement

Un bon positionnement doit être simple, crédible et attractif.

  • Simple : ton offre doit être facilement compréhensible par les consommatrices.
  • Crédible : ton offre doit être pertinente par rapport au positionnement de tes concurrents et répondre aux besoins de tes clientes potentielles.
  • Attractif : ton offre doit se différencier réellement de ce qui est proposé sur le marché.

Comment définir ton positionnement ?

1 – Connais ton client idéal

Tu dois connaître ton client de cœur afin d’ajuster ton positionnement, car c’est ce client idéal que tu dois atteindre et qui doit se reconnaître et être attiré par tes produits/services.

2 – Définis les valeurs de ton entreprise

Quelles sont les valeurs que tu souhaites transmettre ? Pourquoi fais-tu ce que tu fais ? Quelle est la raison d’être de ton entreprise ? Quel est ton “pourquoi” ?

L’objectif est d’engager ton client de cœur autour de tes concepts.

3 – Identifie tes concurrents et ce qui te différencie d’eux

Dresse une liste de tes concurrents directs et indirects. Ensuite, note tout ce qui te différencie d’eux, tout ce qui distingue ton offre. Quelle est ta proposition de valeur ? Qu’est-ce qui te rend vraiment unique ? Qu’est-ce que tu fais mieux que les autres, etc.

4 – Rassemble des témoignages

Si tu as déjà des témoignages de tes précédentes clientes, analyse-les. Quels sont les termes les plus utilisés, les adjectifs qui décrivent ton entreprise, tes produits/services.

Si tu n’as pas encore de témoignages, il est temps d’aller à la pêche 🎣

Quels sont les objectifs d’un bon positionnement ?

  • Te démarquer de tes concurrents directs et indirects.
  • Renforcer la valeur perçue de ton entreprise et de tes produits/services auprès des consommatrices.
  • Engager les personnes (prospects, clientes, fournisseurs) envers ton entreprise.
  • Fidéliser et pérenniser la relation client.

En résumé

Ton positionnement doit pouvoir être résumé en une phrase qui regroupe :

  • Le produit/service que tu proposes.
  • Ton client idéal.
  • Le problème auquel ton client idéal est confronté.
  • La manière dont ton produit/service peut résoudre ce problème.
  • Les principales caractéristiques de ton produit/service.

Cela peut donner une phrase du type :

“Je fournis … (produit/service) pour … (client idéal) qui fait face à … (son problème). Mon … (produit/service) peut/est … (principales caractéristiques de ton produit/service qui le distinguent de la concurrence).

Pourquoi le positionnement est nécessaire pour construire ton identité visuelle ?

Nous avons vu précédemment que ton positionnement influence la perception de la valeur de ton entreprise par les consommatrices.

L’identité visuelle renforce cette image, elle marque les esprits et attire les bonnes clientes. Ton identité visuelle est la partie visible de ton positionnement, elle traduit visuellement ce que tu souhaites transmettre.

En d’autres termes, si ton positionnement n’est pas clair, ton identité visuelle ne le sera pas non plus et n’aura pas l’impact souhaité.

C’est pourquoi tu dois avoir une vision claire de ton positionnement : client idéal, valeur perçue souhaitée, avant de te lancer dans la création de ton identité visuelle.

Savoir s’organiser pour son quotidien d’entrepreneur

Savoir s’organiser pour son quotidien d’entrepreneur

Nous pouvons essayer de multiples méthodes d’organisation, mais je reste convaincu que la meilleure méthode se trouve en nous, elle reste unique à chacun. Je reste convaincu que ce n’est pas à moi de me plier à une organisation spécifique, mais en revanche, c’est à moi de trouver l’alternative qui correspond à mes besoins et à mes exigences. Nous avons déjà tellement à penser. Aujourd’hui, je souhaite vous parler de l’art de s’écouter pour mieux s’organiser.

La discipline et la rigueur

Ce n’est pas parce que je pense que l’organisation est propre à chacun qu’il faut faire l’impasse sur la discipline. C’est même selon moi l’une des choses les plus importantes. Se discipliner reste compliqué (au début) mais si vous faites de votre organisation une habitude cela deviendra instinctif. Sachez que la motivation des premiers jours est là uniquement pour commencer les choses, ensuite, c’est à nous de continuer sans elle. Alors n’hésitez pas à vous forcer à tenir la cadence.

Petite technique : ne pas réfléchir. Lorsque vous commencez à vous poser la question fatidique de « je fais l’impasse aujourd’hui? », votre cerveau à exactement 5 secondes pour prendre le dessus. Instinctivement, votre cerveau va vous dire « Oh, ce n’est rien. On peut faire l’impasse pour cette fois » et c’est là que commence « La fin d’une bonne pratique ». Je viens de terminer de lire un livre que je vous recommande sur le sujet (Miracle morning), il explique tout cela et à beaucoup à apprendre.

Autre livre que j’ai dévoré au moins 4 fois, c’est “l’effet cumulé” de Daren Hardy. Il explique comment cumuler de petites actions chaque jour peut changer une vie sur le long terme et que les actions sur le court terme ne donnent que de petits résultats sur le court terme.

Savoir pourquoi on s’organise

Ce qui ne change pour personne non plus c’est d’avoir un « Pourquoi », quels sont les objectifs qui vous inspirent ? Il est vrai que si nous ne faisons pas les choses par envie, mais par contraintes, il sera très difficile de le faire sur plusieurs années. Si quelques éléments de votre quotidien ne vous inspirent pas, mais que cela reste obligatoire pour la concrétisation de votre projet, trouver la force de le faire en pensant à votre but et à la réussite de votre projet.

Prenez vos responsabilités !

S’écouter pour savoir ce qui nous inspire est primordiale pour tenir une bonne cadence sur le long terme. Mais sachez prendre vos responsabilités à faire les choses qui doivent être faites même si vous êtes fatiguées par moment. Il s’agit là de prendre l’entièreté de vos engagements et les tenir quoi qu’il arrive.

Lorsque nous décidons de prendre notre vie en main, c’est un engagement fort « Quoi qu’il arrive ». Si on se laisse distraire par des éléments extérieurs ou par nous-même, car nous n’en avons pas envie maintenant, cela ne fonctionnera pas et vous ne maîtriserez pas votre vie. Partez du principe que si vous lâchez une fois, il faudra tout recommencer de zéro.

Le développement de soi

Êtes-vous dans l’un de ces cas ?

• Vous avez des moments de motivation, commencez les choses sans jamais les finir.

• Vous luttez constamment et/ou subissez votre vie.

• Vous finissez par lâcher à la moindre petite problématique.

• Vous papillonnez et vous laissez distraire.

• Vous partez du principe que rien ne changera, car vous n’avez connu que ça !

La prise de conscience et tellement est importante avant de s’organiser pour faire quoi que ce soit. Il faut apprendre à se discipliner, mais avant tout chose, il faut déterminer les problématiques s’il y a et à les régler.

Prenez le temps de savoir pourquoi ce que vous avez entrepris n’a pas fonctionné ? Quel a été votre état d’esprit ?

Une organisation toujours meilleure

Avaler le crapeau, se focaliser sur une tâche à la fois, ne pas s’éparpiller et se couper du monde extérieur le temps qu’il faut dans notre journée. C’est exactement ce que je fais chaque jour pour mener à bien mes journées.

Je travaille 40 heures par semaine en tant que salariée et j’ai une entreprise d’agenda sur-mesure. Je sors de temps en temps, je fais du sport du lundi au vendredi et je ne travaille pas le dimanche et j’avoue ne pas comprendre les personnes (sans enfant) qui me disent « J’aimerai bien, mais je n’ai pas le temps ». Pour mon activité entrepreneuriale, les délais de livraison sont très courts. J’ai plusieurs commandes dans la journée et je me suis fixée un objectif : clôturer toutes les commandes du jour « quoi qu’il arrive » (excepté le dimanche qui elles, seront traitées le lundi), sortie ou pas sortie, le travail que me demandent mes clients est pour moi une priorité. Je vous laisse d’ailleurs apercevoir le désastre si je repoussais le traitement des commandes sur-mesure au lendemain à chaque fois que je m’écoute. Je ne saurais rattraper mon retard.

J’ai opté pour une organisation avec des « Process écrits » très carré. Pour que chaque demande de création sur-mesure soit traitée avec efficacité, rapidité sans enlever la qualité. Cela se travaille en amont et il m’a fallu du temps pour instaurer un process fiable.

Après plusieurs tests, j’ai trouvé mon organisation de travail. Il m’arrive encore parfois de revoir certains aspects de mes process pour les améliorer.

Aujourd’hui, je suis une femme épanouie et je ne suis pas débordée de travail, car je ne me laisse pas débordée tout simplement. J’ai instauré ma propre organisation de travail. En travaillant toute la journée en tant que salariée, puis mon activité à côté, je trouve encore du temps pour le reste.

Conclusion

La préparation est primordiale avant de commencer un projet. Prenez le temps d’analyser tout le spectre avant de vous organiser. Prenez ce qui fonctionne, modifier ce qui ne fonctionnent pas et découvrez d’autres partie encore jamais explorées.

Qui suis-je ?

Photo de Marine - Mabsn Business

Jeune entrepreneure Lyonnaise, je suis partie d’une problématique personne pour créer un concept qui est « avoir le pouvoir de créer son organisation papier sur-mesure ».

Trois possibilités s’offrent à vous :

• Via la boutique en ligne avec de multiples options, dispositions à choisir.

• Ou la possibilité de faire créer partiellement ou en totalité son cahier, agenda, journal de bord … Comme vous le souhaitez (couleurs, disposition, format …) N’hésitez pas à découvrir la marque et à créer l’organisation qui vous ressemble.

• Et enfin, sera bientôt disponible dans la boutique en ligne : L’agenda que Justine d’Azana a créé pour elle. Profitez de son expertise dans sa profession pour vous organiser sur 2 ans + un planner annuel d’une troisième année afin d’anticiper les choses. L’agenda sera mis en ligne très prochainement en précommande pour commencer votre nouvelle organisation début Janvier 2023.

Agenda Azana x Mabsn Business
Agenda Azana x Mabsn Business
Les outils que j’utilise dans mon processus de création de contenus

5 astuces à ne pas louper sur le logiciel Canva

Aaah Canva, cet outil fabuleux qui permet de créer toute sorte de visuel.

Cet outil qui permet de gagner un temps assez considérable.

En ce qui me concerne, depuis que je l’utilise j’ai réussi à gagner quelques heures par mois sur ma création de contenus.

Ce qu’il faut savoir c’est qu’avant de l’utiliser je créais mes contenus via des logiciels tel que Photoshop, Illustrator …

“Un.e graphiste ne doit pas utiliser Canva tu comprends”

Mon dieu les préjugés pourris qu’il peut exister !

Pourquoi je n’aurais pas le droit d’utiliser un outil qui me fait gagner du temps ?

Je ne vais pas créer un logo sur Canva, on est d’accord là-dessus.

Mais je vais certainement pas me gêner de l’utiliser pour créer mes contenus.

Alors aujourd’hui je veux te donner quelques astuces à connaître sur Canva pour créer des visuels qui claquent, pour gagner encore plus de temps …

1 • Utiliser les guides

Les guides se sont des lignes violettes que tu vas pouvoir mettre sur tes visuels pour t’aider à placer tes éléments.

Afin qu’ils soient aligner comme il faut par exemple.

Mais aussi pour pouvoir créer des visuels au bon format sur tes réseaux.

Par exemple, sur Instagram, tu peux créer un visuel au format 1080 x 1350. Mais sur ton feed il sera visible au format carré 1080 x 1080. Alors pour être sûr.e que tes textes et éléments ne soient pas tronqués en vue carrée, tu peux placer des guides en haut et en bas pour te mettre des marges à ne pas dépasser en quelques sortes. Mais alors, comment placer ces guides ?

→ Dans un premier temps tu vas ouvrir un visuel vierge

→ Tu vas cliquer sur “fichier” puis sur “afficher les règles”

→ De nouveau tu cliques sur “fichier” puis sur “afficher les guides”

→ Tu cliques sur la règle du haut ou de gauche (en fonction de si tu veux un guide horizontal ou vertical) et en restant cliquer tu glisses ta souris vers le bas ou vers la droite et tu places ton guide où tu le veux.

Les guides ne sont visible que lors de la création. Quand tu vas exporter ton visuel ils ne le seront pas bien sûr.

GIF - Placer des guides sur Canva

2 • La pipette

Depuis quelques mois Canva a ajouté cette fonctionnalité qui est la pipette de couleur.

En gros, un petit outil pratique pour venir attraper une couleur quelconque et l’utiliser directement pour ton texte ou un élément en particulier.

⚠️ Cette fonctionnalité n’est pas disponible sur Safari. Pourquoi ? Mystère 😅

GIF - utiliser la pipette sur Canva

3 • Espace inter-éléments

Mais qu’est ce que c’est ce truc ?

Et bien quand tu créés un visuel, il est mieux que tes éléments, texte… soient équilibrés.

Ce serait dommage d’avoir un espace d’1cm entre 2 éléments puis 0,3cm entre les autres etc…

Alors pour ça, Canva te facilite la vie.

Il y a une façon de pouvoir créer le même espace entre tout tes éléments.

Il te suffit de sélectionner les éléments en question, puis de cliquer sur “position” en haut à droite et enfin sur “réarranger”

GIF - Gérer les espaces entre les éléments sur Canva

4 • Ajouter un fond dégradé

On pourrait se dire que c’est impossible à faire sans un logiciel comme photoshop par exemple. Et bien détrompes toi, Canva te permet de faire le fond dégradé que tu souhaites !

Pour cela, tu vas écrire “gradient” dans la partie “éléments” de Canva.

Ensuite il te reste qu’à choisir le type de dégradé que tu veux (2 couleurs, 3 couleurs …) puis de choisir tes couleurs.

GIF - Ajouté un fond dégradé avec Canva

5 • Redimensionner un visuel

Cette fonctionnalité n’est disponible qu’avec la version payante de Canva, mais je dois bien avouer que s’en est une qui m’a déjà servi plus d’une fois.

Lorsque tu créés un visuel dans un format, tu peux redimensionner ce visuel dans n’importe quel autre format directement depuis Canva.

Autrement dit, tu peux créer un post Instagram au format carré, puis le dupliquer pour le transformer au format 1350 x 1080 ou encore au format story par exemple.

Pour cela, il suffit de cliquer sur “redimensionner” à côté de “fichier” puis de choisir la taille que tu souhaites.

Ensuite tu cliques sur “copier et redimensionner” si tu souhaites garder ton visuel au format d’origine, ou sur “redimensionner” si tu veux modifier directement la taille du fichier actuel.

GIF - redimensionner un visuel avec Canva

Voilà pour ces 5 astuces Canva !

Si tu veux aller encore plus loin avec Canva, tu peux rejoindre la formation CanvAzana que j’ai créé pour t’apprendre à utiliser Canva sous toutes ses coutures et bien plus encore ! 😇

error: Ce contenu est protégé car il appartient à Azana 😉